Air France : Valls au chevet de la compagnie, les syndicats et la gauche radicale s'élèvent

Air France : Valls au chevet de la compagnie, les syndicats et la gauche radicale s'élèvent

Au lendemain des violences survenues au siège d'Air France, le Premier ministre, Manuel Valls, s'est rendu au chevet de la direction. L'État a choisi de soutenir la direction. De quoi provoquer la colère du patron de la CGT et de Jean-Luc Mélenchon.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 25.000 hospitalisations, 196 décès en 24 heures

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

Neige-verglas : la vigilance orange levée sur tout le territoire

EN DIRECT - "Muslim Ban", accord de Paris, plan pour l'économie : Biden prépare des premiers jours explosifs

Lire et commenter