Airbus va supprimer 3270 postes en Europe, dont 470 en France

Airbus va supprimer 3270 postes en Europe, dont 470 en France
ÉCONOMIE

ÉCONOMIE - Mauvaise nouvelle pour les chiffres du chômage : le géant aéronautique européen Airbus a annoncé ce mercredi son intention de supprimer plusieurs milliers de postes en Europe. La France est aussi impactée.

Le géant européen de l’aéronautique Airbus a annoncé ce mercredi son intention de procéder à la suppression de "3720 postes en Europe" dont 470 pour la France, sans aucun licenciement sec. Selon Jean-Marc Escourrou, secrétaire FO, le groupe justifie cette décision par les baisses de cadences de production sur ses programmes A380 et A400M.

Pas question de licenciement sec

"A aucun moment, il n'a été question de licenciement sec. Pour l'instant il est question de suppressions de postes", a déclaré Jean-Marc Escourrou, secrétaire du premier syndicat de groupe, à l'issue d'un Conseil d'entreprise européen d'Airbus à Toulouse. "Il ressort qu'il y aurait 3.720 suppressions de postes en Europe", principalement en Allemagne, Espagne, Royaume-Uni et France, a-t-il indiqué à des journalistes présents sur place.

Selon lui, l’entreprise souhaite notamment dans un premier temps "réduire le flex", c’est-à-dire limiter l’emploi d’intérimaire et de sous-traitants. Il affirme que les pays les plus touchés seront "l'Allemagne avec 1.900 postes supprimés et l'Espagne avec 850 postes supprimés". Pour le Royaume-Uni, ce seront 450 postes qui seront supprimés sur l'usine de Filton, dont l'A400M est la seule activité, a ajouté Yvonnick Dreno, un autre représentant FO. "La baisse de charge sur l'A400M les impacte à 100%", a-t-il ajouté.

Lire aussi

Le cas de la France a aussi été évoqué. "Il va y avoir des redéploiements en France: 400 suppressions de postes sur les chaînes, 70 sur les programmes", a expliqué Jean-Marc Escourrou.

Malgré cette mauvaise nouvelle, Airbus s’est engagé "à gérer toute implication sociale de manière responsable" pour les pays concernés par ces suppressions de postes, c’est-à-dire la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Espagne.

Les articles les plus lus

CARTE - Quels sont les 54 départements soumis au couvre-feu ?

Des caricatures de "Charlie Hebdo" projetées à Toulouse et à Montpellier

EN DIRECT - Covid-19 : Madrid interdit les réunions entre minuit et 6h

EN DIRECT - Présidentielle américaine : revivez la dernière confrontation entre Donald Trump et Joe Biden

EN DIRECT - Séparatisme : Castex annonce le renforcement des effectifs de Pharos

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent