Alcatel-Lucent : l'enveloppe de départ de 14 millions d'euros pour le PDG est-elle méritée ?

ECONOMIE
DirectLCI
L'ÉDITO ÉCONOMIE - Dans son édito de mardi, l'éditorialiste aux Échos, Laurent Guez, est revenu sur la rémunération de près de 14 millions d'euros que devrait percevoir le PDG d'Alcatel-Lucent après son départ. Pour l'éditorialiste, cette enveloppe est légale et légitime tant Michel Combes a évité le pire au groupe.

Sur le même sujet

Lire et commenter