Alcatel-Lucent : "Pas acceptable" le départ de l'ex-PDG, estime Emmanuel Macron

DirectLCI
Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a qualifié mercredi de "cas choquant" et "pas acceptable" le départ de l'ex-directeur général d'Alcatel-Lucent, Michel Combes, alors que la fusion avec Nokia n'est pas terminée. "Il n'est pas compréhensible ni acceptable que M. Combes prenne la décision aujourd'hui de quitter l'entreprise alors que l'opération n'est pas terminée (...) Il n'est pas normal qu'un grand dirigeant d'entreprise quitte le navire le premier", a-t-il déclaré à la presse à la sortie du Conseil des ministres.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter