Alpes-Maritimes : la surproduction de melons ne fait pas les affaires des exploitants

DirectLCI
A cause des fortes chaleurs de ces deux derniers mois, les melons ont mûri trop vite et sont en surproduction. Dans les Alpes-Maritimes, l'exploitant Jean-Pierre Allègre a déjà dû jeter dix tonnes de sa production. En outre, face à la baisse des prix, il aura dû mal à rentrer dans ses frais.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter