Amazon va embaucher 12.000 personnes en France pour les fêtes de fin d'année

Amazon embauche, bonne ou mauvaise nouvelle?

RECRUTEMENT - En vue de la période des fêtes de fin d'année, le géant du commerce en ligne Amazon ambitionne de gonfler ses effectifs. L'antenne française de l'entreprise américaine prévoit l'embauche de 12.000 saisonniers pour absorber au mieux le boom des commandes.

Amazon met les petits paquets dans les grands pour Noël. Le géant américain du e-commerce prévoit d'embaucher 12.000 travailleurs saisonniers en France pour la période des fêtes de fin d'année, temps fort de la consommation. "Les postes sont à pourvoir dans le réseau logistique français d'Amazon, qui comprend des centres de distribution, des centres de tri et des agences de livraison de proximité", indique le groupe, qui précise que ses effectifs atteindront "14.500 salariés en CDI à la fin l'année".

"Les salariés qui rejoindront Amazon pendant la période des fêtes auront un rôle important pour aider à préparer, emballer et expédier les commandes", précise l'entreprise américaine, qui surfe sur l'essor du commerce en ligne encore accéléré par l'épidémie de Covid-19 et les restrictions sanitaires pesant plusieurs mois durant sur les commerces physiques.

En vidéo

Vrai-Faux : Amazon est-il trop puissant ?

Début septembre, Amazon a annoncé vouloir embaucher 55.000 personnes aux États-Unis, en Europe et dans la région Asie-Pacifique à des postes de bureau (ressources humaines, marketing, tech), alors qu'elle a déjà recruté plus de 450.000 personnes sur le sol américain depuis le début de la pandémie. Fin 2020, il comptait 1,3 million de salariés dans le monde.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

Relations Russie-Otan très tendues : que se passe-t-il entre Moscou et l'Alliance atlantique ?

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours de récré ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.