Après la démission de son PDG, Air France est-elle en danger ?

ECONOMIE
DirectLCI
L'ECO - Après le rejet du référendum sur l'accord salarial qui entraîné la démission de Jean-Marc Janaillac vendredi, le redressement d'Air France s'annonce difficile.

Les salariés d'Air France ont rejeté vendredi le référendum sur l'accord salarial proposé par la direction, entraînant la démission du PDG Jean-Marc Janaillac. Après l'annonce d'une perte nette de 269 millions d'euros au premier trimestre, le groupe se retrouve dans une impasse, d'autant plus que la grève continue ces lundi et mardi. A quels problèmes la compagnie aérienne doit-elle faire face actuellement ? La nouvelle direction devra-t-elle céder aux syndicats ?

Ce lundi 7 mai 2018, Claire Fournier, dans sa chronique "L'éco", nous parle de la situation d'Air France après le rejet du référendum sur l'accord salarial. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 07/05/2018 présentée par Pascale La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter