Après les attentats, les Français n'ont plus le coeur à la consommation

ÉCONOMIE

Les attaques des 7, 8 et 9 janvier ont rapidement affecté la fréquentation des restaurants et des magasins parisiens. Côté tourisme, les réservations sont également en recul. Détails.
Lire et commenter