Après les attentats, les Français n'ont plus le coeur à la consommation

Après les attentats, les Français n'ont plus le coeur à la consommation
ÉCONOMIE

Les attaques des 7, 8 et 9 janvier ont rapidement affecté la fréquentation des restaurants et des magasins parisiens. Côté tourisme, les réservations sont également en recul. Détails.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent