Après une année 2015 morose, l’A380 retrouve des couleurs

ÉCONOMIE
Alors que l’objectif initial était fixé à 1.200 commandes, l’A380 ne parvient pas à attirer les clients depuis sa commercialisation en 2005 avec 319 commandes reçues. En ce début d’année 2016 et après une année 2015 quasiment vide, l’appareil retrouve des couleurs avec trois exemplaires prévus pour le Japon et douze pour l’Iran. En tout, 30 appareils sont fabriqués chaque année au centre d’assemblage de Toulouse.
Lire et commenter