Arcancil : "Nous sommes asphyxiés de charges sur les créations d’emploi"

ECONOMIE
DirectLCI
Anne Delleur, présidente d’Arcancil Paris, présente lundi dans le Club LCI un bilan très positif de son entreprise de maquillage français. Elle regrette toutefois ne pas pouvoir accélérer son développement, à cause du coût élevé des taxes sur les créations d’emploi.

Sur le même sujet

Lire et commenter