Areva, l'ancien fleuron de l'industrie française devenu son boulet

ECONOMIE
DirectLCI
L'ancien fleuron de l'atome français va mal. En déficit depuis 2011, la société Areva, dont l'Etat est actionnaire majoritaire à 87% du capital, doit se restructurer. Un plan de sauvetage de l'entreprise doit être mis en œuvre, avec notamment une augmentation de capital de 5 milliards.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter