AREVA :" On serait plus rassurés si l'Etat reconnaissait sa responsabilité"

DirectLCI
Bruno Blanchon, responsable de la branche énergie atomique FNME-CGT est revenu sur les propos d'Emmanuel Macron, ce mardi après-midi, concernant la situation de AREVA. Selon lui, "il faut mettre en place un plan stratégique avec une politique industrielle et une organisation de la filière nucléaire".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter