Article 2 de la loi travail : plus de souplesse selon les patrons

Article 2 de la loi travail : plus de souplesse selon les patrons
ÉCONOMIE

Les mobilisations s’intensifient cette semaine avec des mouvements de grève à la SNCF, la RATP mais aussi dans l’aviation civile. L’article 2 de la loi travail est l’une des causes de ce blocage social. En l’état actuel, il prévoit aux salariés des entreprises et à leurs représentants syndicaux de signer des accords au sein de leur entreprise sans forcément tenir compte des accords de branche. La CGT y est farouchement opposée. Pourtant pour les patrons, c'est un premier pas vers plus de souplesse et de réactivité.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent