Blocus des éleveurs normands : les camions ne bougent pas tout comme les revendications

DirectLCI
Le périphérique de Caen était toujours bloqué mardi matin, pour la deuxième journée consécutive par des éleveurs en colère, qui ont en revanche levé les barrages au niveau du Mont-Saint-Michel. Les manifestants, qui protestent contre la faiblesse des prix, réclament la venue du ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter