Bras de fer entre Renault et l'Etat

DirectLCI
L'Etat a décidé d'augmenter sa participation dans l'entreprise Renault. Le gouvernement joue l’apaisement, malgré le bras de fer engagé entre l'Etat et Renault. Bercy semble vouloir utiliser une disposition de la loi Florange pour avoir droit au vote double au sein de l'entreprise.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter