Bretagne : à un euro le mètre carré, l’exode urbain bat son plein

Bretagne : à un euro le mètre carré, l’exode urbain bat son plein

Brader le foncier pour repeupler un village menacé de désertification dans le Finistère, c’est le but de l’opération "un euro le m²". L'exode urbain en Bretagne s'explique par un besoin de retour à la nature, mais également par une nécessité financière. Depuis 2006, 450.000 Français ont sauté le pas.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - 13-Novembre : "Nous sommes des rescapés du Bataclan et des oubliés de l'administration", témoigne un policier

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.