Bretagne : à un euro le mètre carré, l’exode urbain bat son plein

Bretagne : à un euro le mètre carré, l’exode urbain bat son plein
ÉCONOMIE

Brader le foncier pour repeupler un village menacé de désertification dans le Finistère, c’est le but de l’opération "un euro le m²". L'exode urbain en Bretagne s'explique par un besoin de retour à la nature, mais également par une nécessité financière. Depuis 2006, 450.000 Français ont sauté le pas.

Les articles les plus lus

Caricatures religieuses : la colère de plusieurs hommes d'église

Covid-19 : et si le pangolin n'était pas à l'origine de la transmission du virus ?

EN DIRECT - Covid-19 en France : plus de 23.000 personnes hospitalisées, dont près de 3.450 en réanimation

Angleterre, Portugal... Le reconfinement gagne encore du terrain en Europe

Paris : un homme arrêté avec un couteau après un signalement de son père à la police

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent