Bretagne : le secteur de la pêche garde le cap

DirectLCI
En Bretagne, les pêcheurs se portent bien. Et les raisons de cette bonne santé économique sont multiples, comme la baisse du prix des carburants ou encore le maintien des cours du poisson. Au port de Lorient, les marins retrouvent désormais le sourire après plusieurs saisons plutôt moroses. "Je suis en mer depuis neuf ans, témoigne l'un d'eux, et c'est ma plus grosse année". Et pour cause : ici, 1.000 tonnes de langoustines ont été pêchées en un an, soit une progression sur l'année de 40%.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter