Bruxelles accuse Engie d'optimisation fiscale

Bruxelles accuse Engie d'optimisation fiscale

LE CHIFFRE ECO - Engie, qui considère ne pas avoir bénéficié d'une aide de l'Etat, son principal actionnaire, demande l'annulation de la décision de la Commission européenne.

Après avoir accordé des avantages fiscaux à Engie, jugés illégaux par Bruxelles, le Luxembourg doit récupérer 120 millions d'euros d'arriérés d'impôt auprès du groupe énergétique français. Notons que l'Etat, principal actionnaire de l'énergéticien avec une part de 24%, est impliqué dans cette affaire d'optimisation fiscale. Comment la Commission européenne explique-t-elle la situation ? Quid de la réaction d'Engie ?

Ce jeudi 21 juin 2018, Claire Fournier, dans sa chronique "Le chiffre éco", nous parle des arriérés fiscaux qu'Engie doit au Luxembourg. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 21/06/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Trump gracie 73 personnes dont son ancien conseiller Steve Bannon avant de quitter la Maison-Blanche

EN DIRECT - Covid : l'Allemagne durcit et prolonge ses restrictions jusqu'à mi-février

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

La vitamine D protège-t-elle du Covid-19 ?

Lire et commenter