Le déficit de l’Etat au plus bas depuis 2008

ÉCONOMIE

FINANCES – Le gouvernement a affiché mardi un déficit du budget de l’Etat en amélioration de 1 milliard d'euros par rapport à 2015. Il n’a jamais été aussi bas depuis 2008.

Un chiffre ramené à son niveau de 2008. Le déficit du budget de l’Etat a atteint, en 2016, 68,98 milliards d’euros, conformément aux prévisions du projet de loi de finances rectificative voté à l’automne. C’est nettement mieux toutefois que les 72,3 milliards d’euros prévus initialement. Cette amélioration est due aux bonnes rentrées fiscales. 

Le ministre de l’Economie et des Finances, Michel Sapin, n’a pas caché mardi sa satisfaction de présenter un déficit ainsi réduit d’un milliard d'euros par rapport à 2015. "Un milliard, ce n'est pas rien, sachant que c'est le budget de l'Etat qui porte la quasi-totalité des baisses d'impôt pour les ménages (...) et des baisses de charges" pour les entreprises, a-t-il ainsi commenté lors de ses vœux à la presse.

"Dire que les dépenses et le déficit de l'Etat explosent est une ânerie"

Ce résultat conforte Bercy dans sa prévision de déficit public à 3,3% du PIB. Reste néanmoins à connaître les deux autres composantes de cet indicateur cher à Bruxelles, que le gouvernement a promis de ramener sous la barre des 3% en 2017, soit le niveau des comptes des collectivités locales et de la sécurité sociale. Des chiffres qui seront connus au printemps. 

Les dépenses de l'Etat ont baissé de 6 milliards d'euros entre 2012 et 2016, selon le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert. "Dire que les dépenses et le déficit de l'Etat explosent, comme le dit parfois l'opposition, c'est une ânerie", a-t-il souligné.

Voir aussi

En vidéo

Michel Sapin défend le budget 2017 de l'Etat malgré une hausse des dépenses de 7 milliards d'euros

Lire et commenter