Chambres de bonne à Paris : 85% sont inoccupées, comment cela pourrait changer

Chambres de bonne à Paris : 85% sont inoccupées, comment cela pourrait changer

À Paris, sur les 114 400 chambres de bonne, 85% demeurent inoccupées. Soit un million de m2. La mairie aimerait les récupérer et les regrouper pour en faire des logements sociaux. Pour inciter les propriétaires à louer ces petits espaces, une aide a été mise en place. Mais comme Sandrine, les Parisiens sont nombreux à ne pas avoir attendu pour investir. L'idée ? Transformer les mètres carrés inhabités en de grands appartements sous les toits de Paris.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

EN DIRECT - Covid-19 : près de 19.000 classes fermées en France, un record depuis le début de la pandémie

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.