Colère des taxis : "Il y a de la place pour les deux"

ÉCONOMIE

Najat Vallaud-Belkacem, qui était l'invité des Indés jeudi, a affirmé qu'il fallait "prendre le temps d'analyser les contraintes" des chauffeurs de taxi et des VTC "pour que chacun trouve sa place".
Lire et commenter