Colère des taxis : "Il y a de la place pour les deux"

DirectLCI
Najat Vallaud-Belkacem, qui était l'invité des Indés jeudi, a affirmé qu'il fallait "prendre le temps d'analyser les contraintes" des chauffeurs de taxi et des VTC "pour que chacun trouve sa place".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter