Comment Nantes se prépare pour éviter les violences lors des futures manifestations

ECONOMIE
DirectLCI
Pour protester contre la loi Travail, deux nouvelles journées de manifestations sont prévues mardi et jeudi. De nouvelles violences sont à craindre, notamment à Nantes, où depuis début mars déjà 14 manifestations ont eu lieu. De nombreux commerçants vont fermer leurs boutiques par peur des saccages, et des interdictions de circuler ont été prononcées à l’encontre de personnes qui ont causé des problèmes dans le passé. Une centaine de CRS supplémentaires sont également arrivés sur place.

Sur le même sujet

Lire et commenter