Complémentaire santé : le casse-tête administratif pour les entreprises du secteur privé

ECONOMIE
DirectLCI
À partir du 1er janvier, toutes les entreprises du secteur privé devront proposer une complémentaire santé à leurs salariés. Une course contre la montre pas toujours simple. Le casse-tête administratif ne fait que commencer pour les entreprises, mais aussi pour les salariés, pas toujours convaincus par cette nouvelle mesure.

Sur le même sujet

Lire et commenter