Conditionner les aides sociales, une promesse de campagne de la droite parlementaire

ÉCONOMIE
La droite parlementaire l’avait promis dans sa campagne des départementales : conditionner le versement des aides sociales. Un candidat UMP de la Sarthe, élu dimanche dernier, avait déjà appliqué ce dispositif en tant que maire de la ville de Mamers. "Un coup d’arrêt à l’assistanat, dit-il". La décision fait débat dans la ville.
Lire et commenter