Les aides aux restaurateurs continueront à être versées après leur réouverture, assure Gabriel Attal

Les aides aux restaurateurs continueront à être versées après leur réouverture, assure Gabriel Attal

SOUTIEN - Lors d'un entretien avec les lecteurs du Parisien, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a indiqué que les aides perçues par les restaurateurs se poursuivraient après la réouverture de leurs établissements. Il n'a cependant avancé aucune date concernant celle-ci.

"Ça n'aurait aucun sens de couper le robinet d'un coup." Dans un entretien accordé aux lecteurs du Parisien, à paraître lundi, Gabriel Attal affirme que les aides perçues par les restaurateurs se poursuivront après la réouverture de leurs établissements. "On n'enlèvera pas la perfusion brutalement. Ce ne serait pas juste et ce ne serait pas efficace. Le soutien se poursuivra de façon adaptée", fait savoir le porte-parole du gouvernement. Il était interrogé par un restaurateur, qui lui signalait qu'à la réouverture, ses homologues et lui travailleraient "à 50 %, à 70 %, loin de nos seuils de rentabilité, peut-être jusqu'à 2024".

La veille, le Premier ministre avait déjà indiqué, en marge d'une visite d'une exploitation agricole dans la Creuse, que le gouvernement ne comptait pas "débrancher tout de suite le dispositif" d'aides. "Il faut que l'accompagnement de l'État soit à la hauteur de cette saignée que vous avez subie", a-t-il insisté à propos du secteur "le plus lourdement et le plus longuement impacté par la crise".

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

La date de réouverture des bars et des restaurants toujours incertaine

Le secrétaire d'État n'a, par ailleurs, pas su dire à ses interlocuteurs quand ces établissements pourront rouvrir. Fin février, une quarantaine de députés de tous bords politiques ont demandé au Premier ministre d'étudier une réouverture des restaurants "au déjeuner, pour ceux qui en font la demande", à partir du 30 mars et "avec les procédures sanitaires adéquates". Interrogé il y a quelques jours à ce sujet sur RMC, Olivier Véran a indiqué ne pas y être favorable. "Ce n'est pas adapté au moment où on reconfine les départements les week-ends", a déclaré le ministre de la Santé.

Lire aussi

Lors de son entretien au Parisien, Gabriel Attal a en revanche indiqué que les musées devraient être "parmi les premiers lieux à rouvrir". "J'avoue avoir du mal à expliquer qu'on puisse aller dans un Sephora, mais pas dans un musée", a-t-il ironisé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Covid-19 : les réanimations à nouveau en hausse, avec 5769 patients en soins critiques

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Aurélien éliminé de "Koh-Lanta" : "Avec Thomas, on peut clairement parler de trahison"

Lire et commenter