Covid-19 : le coût des nouvelles mesures estimé à 11 milliards d'euros par mois par Bercy

Covid-19 : le coût des nouvelles mesures estimé à 11 milliards d'euros par mois par Bercy

FACTURE - Lors de son allocution ce mercredi soir, Emmanuel Macron a annoncé l'entrée en vigueur, dès samedi, des mesures renforcées pour l'ensemble de l'Hexagone. 150.000 commerces considérés comme non-essentiels devront fermer leurs portes.

Et de trois. Face à l'emballement des indicateurs épidémiques, Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi soir l'extension du confinement, qui concernait jusqu'alors 19 départements, à l'ensemble du territoire. Confiné pour la troisième fois en un peu plus d'un an, le pays voit passer le nombre d'établissements fermés de 90.000 à 150.000 pour une durée de quatre semaines au moins. Le ministère de l'Économie et des Finances a estimé le coût total des aides et indemnisations aux entreprises à 11 milliards d'euros par mois.

Cette somme comprend le coût du fond de solidarité, du chômage partiel pour l'État et des exonérations de cotisations sociales, y compris pour les établissements qui restent ouverts mais sont fortement impactés par la crise.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie

"Ce nouveau confinement va être terrible pour tous les secteurs fermés", a réagi dans un tweet le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, après l'allocution du président. "Ce doit être le dernier. Ouvrons-les tous le 15 mai", a ajouté le dirigeant de l'organisation patronale.

Lire aussi

Malgré ces annonces qui replongent le pays quasiment un an en arrière, Emmanuel Macron a voulu donner un message d'espoir. "Dès la mi-mai, nous recommencerons à ouvrir avec des règles strictes, certains lieux de culture, nous autoriserons sous conditions l'ouverture de terrasses et nous allons bâtir entre la mi-mai et le début de l'été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport, les loisirs, l'événementiel et nos cafés et restaurants", a-t-il annoncé. "Je sais qu'il y a beaucoup de lassitude, de fatigue (...) et c'est bien normal", a-t-il relevé.

L'économie vous intéresse ? Alors, découvrez le podcast de l'émission "Lenglet Déchiffre"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée :

Sur APPLE PODCAST 

Sur DEEZER

Sur SPOTIFY

Lenglet déchiffre donne la parole aux grands patrons, économistes ou intellectuels. Ils livrent leur vision de l’actu éco et répondent aux questions économiques du moment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

REVIVEZ - La famille royale et le Royaume-Uni ont rendu un dernier hommage au prince Philip

Déconfinement : les pistes du gouvernement

EN DIRECT - Covid-19 : 30.329 personnes hospitalisées dont 5.877 en réa, des chiffres en légère baisse

Lire et commenter