Pour compenser les pertes de ces derniers mois, Le Maire "favorable" à l'ouverture des commerces le dimanche

Bruno Le Maire, ministre français de l'Économie.

LIMITER LA CASSE - Invité de France info ce lundi, le ministre de l'Économie a ouvert la porte à davantage de "souplesse sur les ouvertures le dimanche" des commerces. Cette mesure, réclamée par de nombreux professionnels du secteur, pourrait permettre de compenser le manque à gagner causé par les semaines de fermeture.

Éponger les pertes. Bruno Le Maire a annoncé ce lundi travailler à différentes solutions pour soulager les commerçants, largement affectés par la crise du Covid-19. Une mesure en particulier semble tenir la corde : l'ouverture le dimanche. "Je suis favorable à ce qu'on fasse preuve de souplesse sur les ouvertures le dimanche. Nous allons regarder cela avec Élisabeth Borne, mais c'est une demande qui me paraît parfaitement légitime", a ainsi déclaré le ministre de l'Économie sur France Info, en réponse aux demandes de nombreux professionnels du secteur. 

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Avec une journée d'activité supplémentaire, les commerçants espèrent compenser - au moins partiellement - le manque à gagner engendré par les nombreuses semaines de fermeture. "Je me mets à la place de tous ces commerçants, qui ont perdu énormément de chiffre d'affaires pendant ces mois de fermeture, ils veulent redémarrer vite et fort. Surtout, tous ceux qui veulent travailler doivent pouvoir le faire", a souligné le patron de Bercy. 

Prolongation du fond de solidarité

Pour ce qui est des aides financières, les commerçants resteront éligibles au fond de solidarité jusqu'à la fin de l'été, au moins. "Quelle que soit votre perte de chiffre d'affaires, il y aura une indemnisation" par le fonds de solidarité pour les mois de juin, juillet et août, a ainsi rassuré Bruno Lemaire. "Ce sera au prorata de la perte du chiffre d'affaires entre juin 2021 et juin 2019, juillet 2021 et juillet 2019, août 2021 et août 2019", précise-t-il. 

Pour rappel, en raison de la troisième vague épidémique, tous les commerces français dits "non-essentiels" sont fermés jusqu'au 19 mai. À cette date, le couvre-feu sera aussi repoussé à 21h. 

Lire aussi

En temps normal, seuls les commerces en zones touristiques internationales (ZTI) sont autorisés à ouvrir le dimanche, exception faite de certains magasins de secteurs précis (jardinerie, bricolage notamment).

L'économie vous intéresse ? Alors, découvrez le podcast de l'émission "Lenglet Déchiffre"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée :

Sur APPLE PODCAST 

Sur DEEZER

Sur SPOTIFY

Lenglet déchiffre donne la parole aux grands patrons, économistes ou intellectuels. Ils livrent leur vision de l’actu éco et répondent aux questions économiques du moment.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.