Confinement : les coiffeurs pourront rester ouverts

Confinement : les coiffeurs pourront rester ouverts

ESSENTIEL - Un troisième confinement s'apprête à prendre effet dans 16 départements français ce vendredi 19 mars à minuit. Des milliers de commerces "non essentiels" devront fermer leurs portes. Mais cette fois-ci, les coiffeurs n'en feront pas partie.

Les Français n'auront pas à se précipiter chez le coiffeur cet après-midi. À la surprise générale, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé sur RTL que ces commerces jugés "non-essentiels" lors des deux précédents confinements resteront ouverts ces quatre prochaines semaines. "Les coiffeurs pourront rester ouverts avec un protocole sanitaire particulier", a-t-il précisé ce matin. 

Toute l'info sur

La France retrouve le confinement

"On cherchera avec eux les manières d'améliorer ce protocole pour limiter la transmission", a-t-il ajouté. Il n'a cependant pas précisé si cette décision concernera les instituts de beauté au sens large (maquillage, ongle, épilation). 

Cette liste de commerces considérés comme "essentiels" pourrait s'allonger. "Un décret va être présenté qui indiquera les commerces qui peuvent rester ouverts et ceux qui doivent fermer", a souligné le porte-parole. 

Lire aussi

Les libraires et les disquaires avaient également fait l'objet d'une modification de statut fin février dernier. Le gouvernement avait publié dans le Journal Officiel un décret catégorisant ces magasins comme "essentiels" afin qu’ils puissent rester ouverts pendant les reconfinements locaux décidés dans plusieurs villes dont Nice et Dunkerque. 

L'économie vous intéresse ? Alors, découvrez le podcast de l'émission "Lenglet Déchiffre"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Lenglet déchiffre donne la parole aux grands patrons, économistes ou intellectuels. Ils livrent leur vision de l’actu éco et répondent aux questions économiques du moment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

EN DIRECT - Covid-19 : 30.671 personnes hospitalisées, dont 5838 en réanimation

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Lire et commenter