Une quarantaine de députés demandent à Jean Castex la réouverture des restaurants le midi

Une quarantaine de députés demandent à Jean Castex la réouverture des restaurants le midi

ÉCONOMIE - Rouvrir les restaurants à midi est, pour certains députés, une simple question de logique. Une quarantaine d'entre eux demandent à Jean Castex cet assouplissement, pour les restaurateurs volontaires, dans une tribune au JDD.

Une quarantaine de députés de tous bords politiques demandent au Premier ministre d'étudier une réouverture des restaurants "au déjeuner, pour ceux qui en font la demande", à partir du 30 mars et "avec les procédures sanitaires adéquates", dans une tribune publiée dimanche par le JDD.

"Alors que certains salariés peuvent déjeuner dans leurs restaurants d'entreprise, d'autres sont contraints de se restaurer dehors ou dans leurs bureaux : ces lieux ne sont pas adaptés et ne permettent pas à chaque salarié de prendre une pause convenable, d'avoir une coupure raisonnable dans leur journée de travail", argumentent les parlementaires, le député MoDem Richard Ramos en tête. Les 42 députés estiment également que "la quasi-totalité des professionnels du secteur ont toujours respecté les consignes sanitaires et mis en place des procédures strictes" depuis le début de la crise sanitaire. Ils soulignent aussi que "les restaurants d'entreprises sont ouverts à l'heure actuelle, ainsi que certains restaurants accueillant des salariés du BTP pour leur pause déjeuner."

Toute l'info sur

La France face à une 3ème vague d'ampleur

La peur d'une pénurie de main-d'œuvre

Pour les signataires de cette tribune, rouvrir tous les restaurants -fermés depuis quatre mois - à midi permettrait également, "au-delà des conditions financières dramatiques des professionnels et de l'augmentation probable des dépôts de bilan", de ne pas aggraver la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur. "Ceux qui travaillaient dans ces établissements sont à présent en intérim dans d'autres secteurs. Beaucoup d'entre eux ne souhaitent pas retourner travailler dans la restauration. Il faut donc rapidement rouvrir ces lieux, même de façon partielle, pour ne pas perdre ceux qui auraient encore l'envie de travailler dans les restaurants", affirment les députés.

En vidéo

Les restaurateurs prêts à renforcer les mesures sanitaires pour rouvrir le midi

Nous demandons des expérimentations.- Agnès Le Brun, conseillère régionale SE en Bretagne

"Nous demandons des expérimentations de façon à ce que sur la base des mesures sanitaires, on puisse reprendre cette activité", à l'arrêt depuis le 30 octobre, déclare sur LCI Agnès Le Brun, conseillère régionale SE de Bretagne. Également détachée auprès du ministère de l'Éducation nationale, elle rappelle que les restaurateurs aussi font vivre "toute une chaîne de producteurs".

Lire aussi

Le risque, souligne toutefois sur LCI le médecin généraliste Jean-Luc Leymarie, c'est que tous les Français qui ont envie d'aller au restaurant se rendent dans les territoires où c'est autorisé. "C'est ce qu'il s'est passé cet été à Biarritz", où les bars, restaurants et boutiques avaient rouvert au déconfinement, "et l'incidence (du virus) s'est élevée", rappelle-t-il.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Covid-19 : la France va durcir ses restrictions pour les voyages dans les pays les plus touchés

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

Lire et commenter