Crise agricole : "S’il n’y a pas un signal fort de l’Europe, on aura beaucoup de difficultés à tempérer les ardeurs"

ÉCONOMIE

Ce mardi, François Hollande a reçu les syndicats agricoles à l’Élysée. Xavier Beulin, président de la FNSEA, a pris la parole à la sortie de la réunion. "S’il n’y a pas un signal fort de l’Europe, on aura beaucoup de difficultés à tempérer les ardeurs", a-t-il déclaré face aux caméras.
Lire et commenter