Crise agricole : "Sur le plan structurel, on n'a pas avancé assez vite"

ÉCONOMIE

"Certaines choses ont été mises en place mais sur le plan structurel on n'a pas avancé assez vite et assez fort", affirme Thomas Diemer, président du syndicat Jeunes Agriculteurs, invité de LCI Matin. Les agriculteurs veulent un "prix juste" et "que le prix se construise à partir de nos coûts de production".
Lire et commenter