Crise de la dette : qui est solidaire des Grecs ?

DirectLCI
L'EDITO DE LAURENT GUEZ. Les ministres des Finances de la zone euro ont décidé mercredi d'attendre le résultat du référendum en Grèce avant de nouvelles discussions sur un nouveau plan d'aide, a affirmé Peter Kazimir, le représentant slovaque de l'Eurogroupe, après une conférence téléphonique d'environ une heure. Faut-il en déduire que la zone euro a décidé de lâcher les Grecs ?

Plus d'articles