Crise de l'élevage : "Une prise d'otages des éleveurs par les industriels"

Crise de l'élevage : "Une prise d'otages des éleveurs par les industriels"

Les deux plus gros acheteurs de la filière porcine jugent les prix fixés par le gouvernement trop élevés. Il s'agit d'une "forme de chantage, une prise d'otages des éleveurs par les industriels", dénonce le président de la Fédération nationale porcine, Paul Auffray.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

"Crétin de fils de ..." : Donald Trump s’en prend violemment au chef des républicains au Sénat

Covid-19 : la Chine remet en cause l'efficacité de ses propres vaccins

L'Iran accuse Israël d'une attaque sur un centre nucléaire et promet de "se venger"

Lire et commenter