Crise des éleveurs : les prix continuent de baisser au marché bestial de Cholet

ÉCONOMIE
DirectLCI
À Cholet, depuis trois siècles, quand la cloche sonne, le premier marché de vente bovine de France ouvre ses portes. Les bêtes se vendent de moins en moins biens, et le revenu des éleveurs continuent de sombrer. Une situation difficile pour Jean-Marie qui a perdu plus de 5000 euros sur son chiffre d’affaire depuis l’année dernière. Pour les éleveurs, les résultats sont bien loin des promesses, à la suite des accords de cet été.

Sur le même sujet

Lire et commenter