Ils doivent encore attendre près de deux mois : les restaurateurs à bout de nerfs

Ils doivent encore attendre près de deux mois : les restaurateurs à bout de nerfs

REPORTAGE - Le désarroi des restaurateurs, pour qui Emmanuel Macron a fixé mardi soir au 20 janvier l'horizon d'une réouverture, se ressent partout dans l'Hexagone. A La Trinité-sur-Mer (Morbihan) ainsi, la situation est insupportable à vivre pour les professionnels.

C'est une catastrophe pour tout le secteur. En une année, les restaurateurs auront été fermés pendant plus de six mois. Pour Vincent Monnier, il n'y a désormais plus de petites économies pour tenter de sauver son restaurant de La Trinité-su-Mer. Il en est à vendre ses bouteilles de vin, qui en temps normal accompagnent son menu breton. Il estime ses pertes à près de 300 000 euros et ne s'est pas versé de salaire depuis six mois. Face à la salle vide, sa détresse est profonde. Son hôtel-restaurant face au port est le fruit de vingt ans de travail et de sacrifices. Pour lui comme pour de nombreux restaurateurs, l'angoisse de ne pas rouvrir est grande.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Tous gardent en mémoire l'acte désespéré d'une restauratrice du village ce mois-ci. La souffrance personnelle croît et se répand, mais peu acceptent d'en parler. C'est à cet effet que le secrétaire général de la Confédération des PME du Morbihan Claude Dozoul, à l'origine d'un club de soutien, multiplie les appels et les rencontres. Pour lui, beaucoup sont sur le fil. Il craint de nouveaux drames à venir. Les restaurateurs gardent l'espoir qu'au 20 janvier ils puissent rouvrir, et cette fois-ci pour de bon.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccins : "Il n'y a pas de stocks cachés" assure Jean Castex

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

L'acteur Jean-Pierre Bacri est mort à l'âge de 69 ans

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Lire et commenter