Crise du lait : les agriculteurs se mobilisent devant Lactalis

Les syndicats agricoles ont lancé une mobilisation nationale afin de forcer l'entreprise française Lactalis à remonter ses prix d'achat.

Le bras de fer avec Lactalis se poursuit. Les agriculteurs sont arrivés progressivement ce lundi matin devant la plateforme de l'entreprise de Cesson-Sévigné, en Ille-et-Vilaine, dans le cadre d'une mobilisation nationale lancée par trois syndicats. 


Parmi eux, Jean-Marc Lohier, producteur originaire des Côtes-d'Armor qui a parcouru 150 km pour réclamer la hausse du  prix d'achat. Et même s'il n'est pas en contrat avec Lactalis, sa mobilisation est importante, compte tenu du fait que le montant fixé par le géant du lait impacte celui des autres laiteries. "On sait très bien que si Lactalis impose un prix du lait à 260 euros (ndlr : les 1000 litres) comme il le dit, les autres laiteries seront obligées de le tenir. On est en train de défendre notre gagne-pain." Les agriculteurs souhaitent aujourd'hui que la direction reprenne les négociations.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Les enjeux de la crise du lait

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter