Crise du porc : les industriels ne lâchent rien, que vont devenir les éleveurs ?

DirectLCI
Le bras de fer continue entre les éleveurs de la filière porcine et les industriels. Le leader de la viande a de nouveau déploré le prix d'achat fixé par le gouvernement à 1,40 euro le kilo. Les agriculteurs se retrouvent ainsi avec des dizaines de milliers de porcs invendus. L'inquiétude est de mise chez les principaux acteurs du secteur.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter