Crise du porc : pourquoi la filière française n'est pas compétitive en Europe

Crise du porc : pourquoi la filière française n'est pas compétitive en Europe

Ce mardi, le Marché du porc breton (MPB) va rouvrir ses portes à 11h, après une semaine de suspension de ses cotations. Les deux acheteurs Bigard et Cooperl, qui doivent être reçus au ministère de l'Agriculture, seront absents. Pour les éleveurs, une solution doit être trouvée à tout prix. D'autant que la filière française est à la peine par rapport à ses voisines européennes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

EN DIRECT - Covid-19 : la quarantaine obligatoire mise en place dès samedi

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

"Rouvrir les terrasses n'est pas un problème", assure Gérald Kierzek

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Lire et commenter