Crise du porc : pourquoi la filière française n'est pas compétitive en Europe

DirectLCI
Ce mardi, le Marché du porc breton (MPB) va rouvrir ses portes à 11h, après une semaine de suspension de ses cotations. Les deux acheteurs Bigard et Cooperl, qui doivent être reçus au ministère de l'Agriculture, seront absents. Pour les éleveurs, une solution doit être trouvée à tout prix. D'autant que la filière française est à la peine par rapport à ses voisines européennes.

Plus d'articles

Lire et commenter