Cuisinier, taxi ou urgentiste... pas de repos pour eux à Noël

DirectLCI
Par choix ou par obligation professionnel, des millions de personnes travaillent à Noël. Au restaurant "Le Dauphin", une brigade de 80 cuisiniers étaient sur le qui-vive jeudi soir. Près de la gare de Caen, au volant de son taxi, Alain avait choisi de rendre service à des collègues. Grégory, receveur de péage, a lui passé sa soirée dans 3m2 tandis qu'à quelques kilomètres de là, aux urgences, les médecins étaient au chevet des malades et des blessés.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter