Dans le dossier Air France, le gouvernement calme le jeu

ÉCONOMIE
EDITO. Après avoir montré une fermeté à toute épreuve face aux grévistes d'Air France la semaine dernière, qualifiant notamment certains d'entre eux de "voyous", le gouvernement et François Hollande ont décidé de calmer le jeu et de changer de ligne dans le dossier, en considérant qu'il est possible d'éviter le plan social. Un choix contestable selon Laurent Guez, éditorialiste aux Echos, qui décrypte cette actualité sur LCI ce mercredi.
Lire et commenter