Dans les Bouches-du-Rhône, la salade pique sa crise

Dans les Bouches-du-Rhône, la salade pique sa crise

À Saint-Rémy-de-Provence, dans une exploitation agricole, 100.000 pieds de salade ont été arrachés en quelques semaines. Avec un hiver doux et une surproduction européenne, le marché de la salade s'est effondré. Pour les agriculteurs, les solutions sont rares : arracher, vendre à perte... ou privilégier le circuit court. Les producteurs vendent ainsi la salade entre 70 centimes et 1,30 euro, prix que les clients sont prêts à payer. Dans les Bouches-du-Rhône, le manque à gagner pourrait dépasser les 20 millions d'euros.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Feu vert de l'Assemblée nationale à l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 1er juin

EN DIRECT - À peine président, Joe Biden signe une série de décrets dont le retour dans l'Accord de Paris

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Hospitalisations : les chiffres de Santé Publique France diffèrent de ceux des hôpitaux, pourquoi ?

Lire et commenter