Dates, mesures sanitaires, niveau des rabais... ce qu'il faut savoir sur les soldes d'été 2021

Dates, mesures sanitaires, niveau des rabais... ce qu'il faut savoir sur les soldes d'été 2021

SHOPPING - Top départ des soldes d'été ce mercredi 30 juin. On vous dit tout ce qu'il faut savoir sur cette édition 2021.

"On n'est pas beaucoup sortis, on a beaucoup d'argent à dépenser donc on va en profiter", lance un jeune homme dans le reportage de TF1 ci-dessus. Ceux qui attendaient les soldes d'été pour faire du shopping sont dans les starting-blocks ce mercredi 30 juin. Voici l'essentiel à savoir sur cette édition.

Toute l'info sur

Le 13H

Quelles dates ?

En raison du contexte épidémique, les soldes estivaux, initialement supposés démarrer le 23 juin dernier, commencent avec une semaine de retard, du mercredi 30 juin au mardi 27 juillet à l'échelle nationale. À quelques exceptions près : 

- Moselle (57) : du samedi 26 juin au vendredi 23 juillet.

- Alpes-Maritimes (06) et Pyrénées Orientales (66) : du mercredi 7 juillet au mardi 3 août.

- Corse (2A et 2B) : du mercredi 14 juillet au mardi 10 août.

- Guadeloupe (971) : du samedi 25 septembre au vendredi 22 octobre.

- Martinique (972) : du jeudi 7 octobre au mercredi 3 novembre.

- Saint-Pierre-et-Miquelon (975) : du 21 juillet au mardi 17 août.

- Saint-Barthélemy (977) et Saint-Martin (978) : du samedi 9 octobre au vendredi 5 novembre.

Consignes sanitaires à respecter

Les consommateurs pourront flâner dans les magasins dans des conditions presque normales. Alors que le couvre-feu a été levé avec dix jours d'avance, le 20 juin dernier, les commerçants ne seront plus tenus de respecter la jauge de 4 mètres carrés par client dès ce mercredi 30 juin (quatrième étape du déconfinement fixée par Emmanuel Macron). Ils devront toutefois afficher sur la vitrine de leur établissement le nombre de clients maximum autorisés à l'intérieur, gérer les flux entrants et sortants des cabines d'essayage ainsi qu'éviter les regroupements au niveau des caisses de paiement. Enfin, les acheteurs seront invités à porter leur masque tout au long de leur séance shopping, mais aussi à appliquer du gel hydroalcoolique.

En vidéo

Remontée en flèche de la consommation : quels secteurs en profitent ?

"De belles affaires" en vue

Dans le respect de ce protocole sanitaire, les commerçants espèrent écouler les nombreux produits accumulés pendant les longs mois de confinement. "Ils ont des stocks importants, donc il va y avoir du choix", nous assure Francis Palombi, président de la Confédération des commerçants de France (CDF). "Les consommateurs pourront faire de belles affaires avec une majorité de produits à -50%" dès mercredi, note-t-il. "On a besoin de vider nos stocks pour pouvoir passer à de nouvelles collections, plus jolies, plus actuelles", complète auprès de TF1 Alanis Antoine, responsable de magasin à Nantes (Loire-Atlantique). Les démarques seront progressives et devraient atteindre jusqu'à -80% d'ici à la fin juillet. 

Lire aussi

En dépit de restrictions sanitaires parfois contraignantes, Francis Palombi est optimiste. Depuis la réouverture des commerces jugés "non-essentiels" le 19 mai, "nous enregistrons 20 à 30% de chiffre d'affaires supplémentaire par rapport aux années précédentes", souligne-t-il. Face à l'essor des ventes en ligne et à l'opération promotionnelle lancée par le géant Amazon le 22 juin, soit une semaine avant la date officielle des soldes d'été, "les commerçants font tout pour accueillir au mieux leurs clients dès demain". "Ils seront au rendez-vous, car ils sont attachés à leurs commerces de centre-ville", conclut le président de la CDF. "Ils veulent revenir sur des points de vente physiques, bénéficier de conseils et acquérir des produits de qualité." 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

PHOTOS - Miss France 2022 : de l'Alsace à Tahiti, découvrez la Miss de votre région

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.