De commercial à boucher, le changement de vie réussi de Vincent Lafon

ÉCONOMIE
Changer de vie est un rêve qui fait peur à de nombreux Français. Ex-commercial, Vincent Lafon, a pourtant sauté le pas, et ne le regrette pas. Il a repris, à 43 ans, la boucherie de son père en Gironde. Depuis trois ans, l’affaire fonctionne, et il envisage même d’ouvrir deux nouveaux magasins.
Lire et commenter