De Hong-Kong à L.A. : Facebook et Google lancent un immense câble sous-marin transpacifique

De Hong-Kong à L.A. : Facebook et Google lancent un immense câble sous-marin transpacifique

HIGH-TECH – Les géants d’internet Google et Facebook ont annoncé le lancement de la construction d’un des plus longs câbles de télécommunications sous-marin au monde. Reliant Los Angeles à Hong-Kong, sa mise en service est prévue en 2018.

Hong-Kong et Los Angeles seront bientôt reliées directement en très haut débit. Un vaste projet de câble sous-marin auquel participent Google et Facebook va en effet être mis en chantier dans le Pacifique. Plus de 100 ans après l’inauguration du premier câble télégraphique transpacifique reliant les Etats-Unis aux Philippines via Hawaï, le PLCN (Pacific Light Cable Network) s’annonce à la fois comme l’un des plus longs équipements de ce type (12.800 km) et le système câblé à plus haute capacité disponible traversant le Pacifique. 

Ce réseau sous-marin entre Los Angeles et Hong Kong devrait permettre "d'organiser en même temps 80 millions de vidéo-conférences en haute définition", affirme Google. "Avec l'augmentation du nombre de personnes qui utilisent les applications et services de Facebook dans la région, PLCN aidera à davantage connecter l'Asie et nos centres de données aux Etats-Unis", comment pour sa part la firme de Mark Zuckerberg.

Près de 300 câbles sous-marins en service

Selon les sociétés spécialisées dans le câblage notamment sous-marin, le Hongkongais Pacific Light Data Communication (PLDC, un gestionnaire de réseau câblé basé à Hong-Kong, ndlr) et l’Américain TE SubCom, le chantier du PLCN démarrera cette année pour une mise en service prévue à l’été 2018. Le coût du projet n’a cependant pas été révélé.  En comparaison, le câble ACE (Africa Coast to Europe), qui s’étend sur 17.000 km entre la France à l’Afrique du Sud et dessert plus d’une quinzaine de pays de la côte occidentale africaine, représente un investissement de 700 millions d’euros.  

La future liaison vise notamment à répondre à l’augmentation croissante de l’échange de données numériques. Actuellement, 293 câbles traversent les océans du globe et 28 supplémentaires sont en prévision, selon la société de recherches spécialisée Telegeography. Si l’Atlantique reste l’océan le plus câblé, la plupart des nouveaux investissements dans le domaine concernent la zone pacifique, l’Océanie, les côtes sud-américaines et caribéennes, ainsi que les liaisons entre l’Europe et l’Asie.

Lire aussi

    VIDÉO - Innovation : Google a créé une machine qui crée une voix presque humaine.

    En vidéo

    Des robots à la voix humaine : le pari de Google

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel

    EN DIRECT - Fin de la traque dans les Cévennes : le suspect en garde à vue pour "assassinat"

    Tensions au Proche-Orient : d’où vient l’arsenal militaire du Hamas ?

    VIDÉO - "Une femme libérée et de pouvoir" : Amandine Petit a défilé en Marianne à Miss Univers

    "Excusez-moi, je me rends" : la fin de cavale du fugitif des Cévennes, "affaibli et hagard"

    Lire et commenter

    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.