Des patrons vendéens volent au secours d’une entreprise voisine menacée de fermeture

DirectLCI
Franck Champain, chef d’entreprise, a évité de justesse la fermeture de sa société spécialisée dans la construction de verrières. Placé en redressement judiciaire, il lui fallait près de trois millions d’euros pour s’en sortir. Malgré l’aide de la banque, il lui manquait 400.000 euros pour honorer les commandes. Il a alors décidé de lancer une initiative originale : faire appel à la solidarité des entreprises locales. Une trentaine d’entrepreneurs ont répondu présent. Au total, 75 emplois ont pu être sauvés. Le carnet de commandes est désormais bien rempli pour un chiffre d’affaires avoisinant le million d’euros.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter