Dette de la Grèce : les marchés sanctionnent le blocage des négociations

ECONOMIE
DirectLCI
En Allemagne, en France, en Italie ou encore en Grande Bretagne... Ce lundi matin, les Bourses européennes ouvraient dans le rouge. La décision d'un référendum et la suspension des négociations entre Athènes et ses créanciers sont en cause. Les marchés ont horreur de l'incertitude.

Sur le même sujet

Lire et commenter