Dette grecque : les investisseurs "fuient les marchés actions pour des actifs très sûrs"

DirectLCI
Ce lundi, les Bourses européennes ont ouvert dans le rouge. En cause, la décision de la Grèce de fermer ses banques et contrôler les capitaux. Selon le stratégiste des marchés chez Naxitis, Cyril Regnat, les investisseurs fuient les marchés actions pour des actifs très sûrs".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter