Le prélèvement de l’impôt à la source pourrait encore être reporté, Bercy dément

ECONOMIE
DirectLCI
RETARD - Le prélèvement de l’impôt à la source, prévu initialement pour janvier 2018, pourrait encore être reporté selon l’édition du Canard Enchaîné de ce mercredi.

L’impôt à la source pourrait encore prendre du retard. C’est en tous cas ce qu’a déclaré une source proche du gouvernement. Dans un article publié mercredi 29 août par Le Canard Enchaîné, cette personne affirme que le président de la République Emmanuel Macron envisagerait de reporter la mise en place du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu, prévue en janvier 2019. 

Information démentie par Bercy

Emmanuel Macron aurait confié à des proches ce week-end : "On se donne jusqu'au 15 septembre pour voir si on le fait ou pas". Déjà reporté d’un an en janvier dernier, cela repousserait encore la date d’instauration du prélèvement à la source, initialement prévue en  janvier 2019. 

La réforme ne serait techniquement pas au point, et politiquement trop dangereux. En effet, elle fâche déjà les patrons des petites entreprises, qui se retrouvent responsables de cette lourde tâche. Cette information a immédiatement été démentie par Bercy mardi soir. “Nous opposons un démenti formel”, déclare-t-on dans l’entourage de Gérald Darmanin, selon Reuters. “Le prélèvement à la source entrera en vigueur comme prévu au 1er janvier 2019”, affirme cette même source. 


Invité de l'émission 24H Pujadas, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, confirmait sur LCI que le calendrier de prévision de cette réforme serait tenu.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

24h Pujadas, l'interview

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter