EDF : "Il y a un risque qu'Hinkley Point ne respecte pas le calendrier et le budget"

ECONOMIE
DirectLCI
"Il y a un risque qu'Hinkley Point ne respecte le calendrier et le budget", a expliqué François Levêque, professeur d'économie à Mines-Paris Tech. François Hollande préside ce mercredi, une réunion d'arbitrage sur EDF, avant le conseil d'administration de vendredi sur l'avenir du groupe et le financement du projet deux deux EPR dans le Sud de l'Angleterre. Le projet colossal présente un investissement de 23 milliards d'euros dont les deux tiers seraient à la charge d'EDF mais l’électricien est endetté à hauteur de 37 milliards d'euros.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter