EDF : la facture n'augmentera pas cet été... mais cet automne

ÉCONOMIE
FACTURE - Une hausse du prix de l'électricité - inférieure à 5% - interviendra à l'automne, selon les précisions données vendredi par Manuel Valls. Ségolène Royal avait annoncé la veille un gel des tarifs en août.

L'augmentation de la facture d'électricité aura bien lieu cette année. Le Premier ministre l'a confirmé ce vendredi en annonçant qu'une hausse des tarifs d'EDF "interviendra cet automne et sera, compte tenu de l'évolution récente sur les marchés, d'ampleur plus faible que les 5% qui étaient initialement prévus".

Pour les ménages, le répit aura donc été de courte durée. En effet, Ségolène Royal avait annoncé jeudi que l' augmentation des prix prévue cet été , demandée par la Commission de régulation de l'énergie pour couvrir les coûts d'EDF, était annulée. La ministre de l'Energie préférait à la place attendre la mise au point d'une nouvelle méthode de calcul pour réévaluer les tarifs de l'électricien. Une décision sur laquelle est donc revenu le Premier ministre, moins de 24 heures plus tard. 

Chute du titre EDF

Il y avait urgence à Intervenir. Jeudi, l'annonce de Ségolène Royal avait  immédiatement fait chuter en bourse le titre EDF, qui a alors accusé sa pire baisse en une séance depuis mars 2009, perdant en quelques heures 3,5 milliards d'euros de valorisation.

Manuel Valls a en outre rappelé vendredi que le gouvernement préparait une réforme du mode de calcul des prix de l'électricité qui "doit être mise en oeuvre avant 2016 et dont l'objectif, comme cela a été fait pour le gaz, est de tenir compte des marchés de l'électricité".

Lire et commenter